La Luciole Littéraire, épisode #023 : L’Eve future (Streetcast)

Je suis ravie de vous annoncer que j’entame avec cet épisode une brève série sur un des thèmes littéraires qui me fascine le plus, celui de l’automate pensant, de l’homme-machine ou de l’androïde. Exploré aujourd’hui par la science-fiction et le steampunk, c’est un motif qui apparaît dès 1886 dans le roman visionnaire de Villiers de L’Isle-Adam L’Eve future, qui met en scène la création d’Hadaly, femme idéale (et artificielle) par le savant Edison pour son ami Lord Ewald, amoureux d’une belle cantatrice sans esprit. Ce roman, bien que très misogyne, développe des thèmes essentiels au symbolisme et, loin d’être un véritable récit d’anticipation scientifique, offre avant tout une réflexion sur la dualité entre nature et artifice, réalité et Idéal. J’espère vous donner envie de le découvrir !

Je cite aussi, dans cet épisode :

  • Mathieu Letourneux, « Une ‘machine à fabriquer l’idéal’, étude de l’Eve future de Villiers de l’Isle-Adam », in Pierre Brunel (dir.), L’Homme artificiel, Paris, Didier-Érudition, 1999.
  • Mary Shelley, Frankenstein
  • Mon propre roman, qui est une version alternative de L’Eve future: Marie-Lucie Bougon, Le Club des érudits hallucinés (éditions du Chat Noir, 2019)

Image : Gustave Moreau, Salomé

Continue Reading

La Luciole Littéraire, épisode #022 : Véra (Streetcast)

Les feuilles tombent, les citrouilles s’illuminent, et les spectres s’échappent de leurs caveaux. Vous l’aurez compris : cet épisode se place sous l’égide du fantastique ! Et pour la première fois depuis le début de ce streetcast, j’ai décidé de vous lire une nouvelle entière. L’heureuse élue s’intitule Véra, et il s’agit, à mon sens, d’un des textes les plus réussis et les plus sombres de Villiers de l’Isle-Adam. Sa première parution date de 1874, dans la revue La Semaine parisienne, et on la trouve désormais dans le recueil Contes cruels. Véra est un chef-d’œuvre de la littérature fantastique : le texte est magnifiquement écrit, l’atmosphère est sensuelle et vénéneuse, les descriptions sont d’une beauté envoûtante. J’espère que ma lecture saura lui rendre justice !

Dans cet épisode, je cite :

Continue Reading

La Luciole Littéraire, épisode #003 : Renée Vivien (Streetcast)

Comme annoncé dans le premier épisode du streetcast, Créatrices en 1900, je vous parle aujourd’hui de Renée Vivien, une autrice malheureusement plus célèbre pour sa destinée tragique que pour son œuvre littéraire. La « Sappho 1900 » a pourtant écrit de nombreux recueils de poèmes, quelques courts romans et plusieurs nouvelles, qui gagnent véritablement à être connues. Elle y aborde son amour pour les femmes et leur beauté, l’inversion des stéréotypes de genre ou encore l’émancipation féminine avec une plume très sensuelle – elle qui, pourtant, rejetait le matérialisme au point de souhaiter devenir pur esprit et d’effacer son corps.

Continue Reading

La Luciole Littéraire, épisode #001: Créatrices en 1900 (Streetcast)

Une nouvelle aventure commence pour le blog ! J’ai en effet décidé de compléter le contenu que je publie ici par un streetcast, format que j’ai découvert récemment et qui m’a tout de suite enthousiasmée. Si vous ne le connaissez pas encore, le streetcast est un podcast au format court, enregistré de façon très minimaliste, juste avec une application smartphone et un kit mains libres. Pas de matériel spécifique ou de montage compliqué… Je n’avais donc aucune excuse pour ne pas me lancer! J’ai intitulé ce streetcast La Luciole Littéraire, pour faire pendant à ce blog, et je vous parlerai dans ces épisodes de mes impressions de lecture « sur le vif », ou de pensées diverses en rapport avec la littérature et l’écriture, sans préparation particulière. L’objectif est vraiment de fournir un contenu improvisé et naturel, aux antipodes des articles que je publie ici, que je prends beaucoup de temps à écrire, relire et corriger. Ces deux formats, articles rédigés et streetcasts improvisés, me semblent tout à fait complémentaires!

Continue Reading