La Luciole Littéraire, épisode #014 : La Servante écarlate

Je ne pensais pas dédier un jour un épisode à cette œuvre, dont tout le monde parle depuis son adaptation en série télévisée par Hulu, et qui résonne douloureusement avec notre actualité. D’autant que j’avais déjà abordé ce sujet dans deux articles, Sept lectures favorites en 2017 et The Handmaid’s Tale : du roman contemplatif à la série chorale. Mais dans un contexte où l’accès à l’IVG est de plus en plus mis à mal (je pense aux nouvelles législations des États-Unis), consacrer un épisode du streetcast à La Servante écarlate s’est imposé. J’espère pouvoir vous apporter un point de vue intéressant sur ce roman terrible, qui livre le monologue intérieur d’une femme de plus en plus aliénée par un régime totalitaire qui lui confisque son corps, son esprit et son nom, au point de la réduire à un ventre procréateur.

Continue Reading

La Luciole Littéraire, épisode #008 : Non, le masculin ne l’emporte pas sur le féminin ! (Streetcast)

Dans ce nouvel épisode du streetcast, je vous explique enfin pourquoi, dans mon premier épisode consacré à Créatrices en 1900 de Charlotte Foucher-Zarmanian, j’employais les termes d‘autrice, peintresse et sculptrice, et surtout, je vous présente un ouvrage passionnant : Non, le masculin ne l’emporte pas sur le féminin! d’Eliane Viennot, professeure de littérature française du XVIème siècle. Vous y découvrirez que la langue parlée avant le XVIIème était nettement plus inclusive que le français contemporain, et que les membres de l’Académie française qui ont qualifié en 2017 l’écriture inclusive de « péril mortel » n’étaient globalement pas très renseignés. S’ils se sont rachetés cette année en se prononçant en faveur de la féminisation des noms de métiers, n’oublions pas qu’ils y ont résisté pendant des siècles – alors même que ces termes féminins précédaient la création de l’institution, et qu’ils ont été progressivement supprimés par des grammairiens tous plus misogynes les uns que les autres. Alors, êtes vous prêt.e.s à embrasser l’écriture inclusive, vous aussi ? 🙂

Continue Reading

La Luciole Littéraire, épisode #004 : Les Sorcières de la République (Streetcast)

Dans ce nouvel épisode du streetcast, je vous parle d’un roman d’anticipation féministe, Les Sorcières de la République de Chloé Delaume ! Je l’avais déjà mentionné dans mes lectures favorites de l’année 2018 car c’est vraiment une œuvre qui m’a enthousiasmée. J’ai apprécié la satire féroce du patriarcat et de la société de consommation, le style mordant, et surtout, la créativité formelle incroyable dont Chloé Delaume fait preuve au fil des pages.

Continue Reading