The Buffy Review – Saison 1, épisode 6: thérianthropie, bullying et tentative de viol

Cela faisait un petit moment que je n’avais pas publié ici, et je suis très heureuse de vous retrouver pour ce nouvel épisode de The Buffy Review, où nous allons décortiquer l’épisode 6, The Pack (La meute en français), qui est, à mon sens, l’un des plus intéressants et des plus sombres de cette première saison. On y croise des hyènes, des adolescents désagréables, un gardien de zoo sacrément allumé et un mignon petit cochon. En espérant que ce programme vous tente, lançons-nous dans l’analyse!

Tout commence lors d’une sortie scolaire au zoo de Sunnydale, au cours de laquelle nous faisons la connaissance d’un charmant groupe de quatre harceleurs.ses qui essaient de se moquer de Buffy avec des punchlines assez minables (il faut dire que c’est assez dur de battre notre chère Tueuse dans ce domaine.) Comme ces quatre trublions ne sont pas nommés une seule fois au cours de l’épisode, je me contenterai de les appeler « les bullies », et je suis sûre que vous me pardonnerez gentiment cette énième incursion du franglais sur le blog 😉

Lire la suite »

The Buffy Review – Saison 1, épisode 5: gender, funérarium et rendez-vous manqué

Bonjour à tous.tes! On se retrouve aujourd’hui pour un nouvel article de The Buffy Review, avec un épisode très intéressant sur les identités de genre!

L’épisode commence par une scène de combat nocturne: Buffy, comme souvent, « patrouille » dans les cimetières afin de tuer des vampires, en compagnie de Giles qui commente sa technique. Mais cette fois-ci, quelque chose les interpelle: le vampire en question porte une bague ornée d’un étrange symbole, un soleil et trois étoiles. Comme on l’apprendra bientôt, il s’agit du signe de l’Ordre d’Aurelius, sorte de secte vampirique dédiée à la protection d’un élu puissant, « The Anointed One. » Vous l’aurez compris: tout cela ne présage rien de bon! Mais Buffy, dans cet épisode, a d’autres soucis en tête: elle a fait la connaissance d’un garçon, nommé Owen, qui lui plaît particulièrement, et souhaite sortir avec lui au lieu d’enquêter

Lire la suite »

The Buffy Review – Saison 1, épisode 4: virginité, virilité et cannibalisme sexuel

Je vous retrouve aujourd’hui pour la suite de The Buffy Review: et je m’attaque au quatrième épisode, à proscrire pour les entomophobes!

On commence avec une scène pour le moins surprenante: Xander, notre comic release sans réelle aptitude au combat, terrasse des vampires lors d’une soirée au Bronze, devant une Buffy toute énamourée. Il s’agit bien évidemment d’un rêve de Xander, assoupi lors d’un cours de biologie. Le spectateur n’en est certes qu’au tout début de la série, mais il a déjà compris que dans Buffy, les demoiselles ne sont que très rarement en détresse, et qu’elles sont tout à fait capables de se sauver toutes seules. Revenu à la réalité, Xander soupire devant une leçon sur les insectes. Quant à Buffy, elle reçoit, non sans surprise, les encouragements de son professeur, le Dr. Gregory, le premier enseignant à faire preuve de bienveillance à son égard. Pas de bol: on le voit se faire attraper par une créature verdâtre juste avant le générique, et son cadavre décapité sera bientôt retrouvé dans l’établissement.

Lire la suite »

The Buffy Review – Saison 1, épisode 3: inceste, sorcellerie et cheerleaders

C’est avec plaisir que je vous retrouve aujourd’hui pour la suite de The Buffy Review, c’est à dire l’analyse du troisième épisode de la série, sobrement intitulé Witch. J’ai mis du temps avant de m’atteler à la tâche, car cet épisode, je dois l’avouer, m’a donné un peu de fil à retordre: il a fallu que j’aille fouiner du côté de la psychanalyse, un domaine qui ne m’est que très peu familier. J’ai tâché de me documenter au mieux, mais je vous prierai néanmoins de vous montrer indulgents avec moi si je ne suis pas suffisamment précise! Et bien entendu, si vous vous y connaissez mieux que moi dans cette discipline, n’hésitez pas à intervenir dans les commentaires 🙂

L’épisode commence façon assez légère. Buffy, toujours partagée entre sa mission de Tueuse et son désir de normalité (comme évoqué dans le premier article), souhaite entrer dans l’équipe des cheerleaders et danse avec ses pompons sous l’air abasourdi de Giles, qui ne comprend pas que l’on puisse s’intéresser à quelque chose d’aussi futile. Buffy souhaite seulement, d’après ses mots, « faire quelque chose de normal. » Ironie du sort: la magie noire en oeuvre à Sunnydale va cette fois-ci justement toucher les cheerleaders.

Lire la suite »